Qui peut candidater ?

Le programme EMMAG n'ouvrira plus de nouvel appel à candidatures.

Il est possible d'obtenir des financements à la mobilité internationale par le biais des bourses Erasmus+ Mobilité internationale de crédits. Renseignez-vous auprès de votre université.

 

Informations générales:

Vous pouvez obtenir une bourse EMMAG si vous êtes :

  • Etudiant(e) en Licence- De nationalité algérienne, marocaine, tunisienne ou égyptienne inscrit dans une université PARTENAIRE du Maghreb ou de l'Egypte OU du GROUPE 3 OU de nationalité européenne inscrit dans une université PARTENAIRE européenne
  • Master- De nationalité européenne inscrit dans une université PARTENAIRE européenne SEULEMENT
  • Doctorant(e)- De nationalité européenne inscrit dans une université PARTENAIRE européenne SEULEMENT
  • Post-doctorant(e)- De nationalité européenne inscrit dans une université PARTENAIRE européenne SEULEMENT
  • Personnel universitaire (académique ou administratif)- De nationalité européenne inscrit dans une université PARTENAIRE européenne SEULEMENT

Les universités partenaires du consortium EMMAG ont défini une procédure de sélection basée sur :

  • L’excellence académique
  • La motivation du (de la) candidat(e) et la qualité du projet
  • La capacité linguistique à suivre les cours dans l’université d’accueil
  • L'engagement du (de la) candidat(e) à retourner dans son institution d’origine à l’issue de sa période de mobilité
  • Le respect d’un équilibre homme/femme et d’un équilibre géographique
  • Le niveau de vulnérabilité et le statut socio-économique du (de la) candidat(e) (groupe 3)

Il existe trois groupes différents de candidat(e)s. Vérifiez si vous appartenez au Groupe 1, au Groupe 2 ou au Groupe 3, en fonction de votre nationalité, de votre situation académique, professionnelle ou encore socioéconomique.

  Bénéficiaires Types de mobilité
Groupe1 Étudiant(e)s et personnel universitaire inscrit(e)s dans une des universités membres du partenariat. Licence, master, doctorat, post-doctorat, personnel universitaire
Groupe2 Étudiant(e)s ressortissants d’Algérie, Égypte, Maroc ou Tunisie et de l’Union européenne inscrit(e)s au moment de la candidature dans un établissement d'enseignement supérieur non compris dans le partenariat. Master, doctorat, post-doctorat
Groupe3 Étudiant(e)s ressortissants d’Algérie, Égypte, Maroc ou Tunisie ayant le statut de réfugié ou de demandeur d'asile, ou ayant fait l'objet d'une expulsion non justifiée de l'université pour des raisons raciales, ethniques, religieuses, politiques, de genre ou d'orientation sexuelle Licence

 

Etudiant(e)s

  • Etudiant(e)s du Maghreb & d’Egypte

    Les critères d’éligibilité pour les étudiant(e)s de Licence, Master, Doctorat ou Post Doctorat sont les suivant

    • Les étudiant(e)s doivent avoir la nationalité algérienne, égyptienne, marocaine ou tunisienne.
    • Au moment de la candidature, ils/elles doivent être inscrit(e)s dans une université partenaire ou associée ou dans une université en Algérie, Égypte, Maroc, Tunisie
    • Ils ne peuvent pas avoir le statut de «résident» dans un pays européen ou avoir exercé leur activité principale (études, travail, etc.) dans un pays européen, durant plus de 12 mois au cours des 5 dernières années au moment de la soumission de la candidature.
    • Avoir le niveau de langue requis par l’université d’accueil
  • Etudiant(e)s européens

    Les critères d’éligibilité pour les étudiant(e)s européens de Licence, Master, Doctorat ou Post Doctorat sont les suivants :

    • Avoir la nationalité d’un des pays de l’Union européenne
    • Etre inscrit(e)s dans une université européenne partenaire ou associée ou dans une université en Espagne, France, Italie, Grèce ou République Tchèque
    • Avoir le niveau de langue requis par l’université d’accueil

Personnel universitaire

Les critères d’éligibilité pour le personnel académique ou administratif sont les suivants :

  • Avoir la nationalité d’un des 27 pays de l’UE ou d’un des 3 pays du Maghreb ou Egyptienne
  • Travailler dans ou être associé à une des universités partenaires
  • De plus :
  • Les universités d’origine et d’accueil et le personnel en mobilité doivent avoir convenu d’un programme de travail (de recherche, d’enseignement, de formations) et plus généralement de toutes activités qui seront réalisées durant la mobilité.